Les Cyclades – Croisière locale

Vendredi 28 avril 2017

On opte aujourd’hui pour une croisière avec Micheal Zeppos (journée avec repas 100 euros par personne) que Nikos qui officie au sunset view a réservé pour nous!. Idéal pour découvrir Antiparos côté mer. Nous avons même pu avoir un bateau (5 euros par personne) qui nous a emmené sur l’île voir les ruines

Le départ est prévu à 10h20 d’Aliki (un autre joli petit port!) compter 20 mn depuis Parika en Quad. cette caïque est superbe, et la cuisine divine, on ne rêve qu’une chose aujourd’hui sous la pluie, être sur ce bateau voir cette eau bleue, et se régaler avec eux!

 

 

Le Michael Zeppos!

Nous voilà débarquer à Despotikó qui se situe à environ 700 mètres au sud-ouest d’Antiparos dont il est séparé par un étroit bras de mer. C’est un îlot long d’environ 5 kilomètres d’ouest en est et large au maximum de 2 kilomètres du nord au sud. Il est composé d’une succession de petits sommets d’ouest en est .

Despotikó était occupé par la civilisation des Cyclades des le III av JC.

Les habitants de l’île voisine de  Paros établirent un sanctuaire ,en faisant un lieu de pèlerinage et ainsi asseyant leur prestige dans l’Egée. Au lieu-dit Mandra, le complexe architectural comprenant un sanctuaire  probablement dédié à Alopllon et Artmémis, les restes d’un temple dorique daté des environs 500 av JC ainsi que des constructions hellénistiques  montre que l’île était alors encore habitée.

En 2002, à Mandra, le temple a été dégagé, permettant la découverte d’outils et d’objets liés à Apollon. Les plus anciens datent de l’époque géométrique, permettant de faire remonter dans le temps la construction du bâtiment. Devant le temple, l’espace sacrificiel, similaire à ce qui a été découvert sur Naxos, a été identifié. Au total, douze bâtiments ont été mis au jour sur l’île auxquels s’ajoutent cinq autres sur l’îlot voisin de Tsimintiri.

Les archéologues souhaitent en 2012 inscrire le site dans le programme de restauration du National Strategic Reference Framework. L’idée serait de créer une destination touristique avec un parc archéologique autour du temple restauré.

 

 

Le temps de notre balade dans le temps, un délicieux repas nous a été concocté….

 

Un petit yaourt pour finir, avec des fruits confit (raisin et coing… Miam miam….)

 

 

Et le soir, nous avons commandé un Saganaki… Fruits de mer à l’ouzo et feta…. ça se mange tout seul!

amedi 29 Avril 2017

Dernière matinée à Paros, on se trouve un petit coin tranquille, pour utiliser le drone et se faire un petit tour en quad, on se régale d’un Gyros et d’un café frappé avant de prendre le bateau pour rejoindre Mykonos et attendre notre vol pour Genève qui part à 19h40

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.