Barcelone

Pourquoi Barcelone ?

Nous ne sommes jamais franchement parti en Espagne. Alors pourquoi ne pas commencer avec Barcelone?

Envie de soleil d’automne, de découvrir Gaudi et la culture catalane, mais aussi  envie de déguster de délicieux tapas, et de profiter de la pause des vacances de Toussaint au soleil!

Recherche documentaire:

  • Film
  • Livre
    • L’ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon
  • Guide
    • Evasion
    • Lonely planet
    • Cartoville pour ceux qui aiment
  • Lien vers d’autres blogs

Le vol

Il est vrai qu’en voiture Barcelone n’est pas loin. Mais voilà, rapide, sans prise de tête pour se garer, un petit vol easy jet depuis Lyon m’a paru tout à fait confortable!!

Carnet de voyage

23/10/16

L’arrivée à  Barcelone en fin de journée se fait sous un beau ciel bleu ! Un petit coup de taxi , installation dans notre appart hôtel :  Feelathome

J’apprécie cette formule quand je pars avec ma cousine. Ainsi nous sommes tous ensemble.

Belle idée pour ce premier soir d’avoir réservé  à 4mn de notre logement. Surtout parce que je me suis fait une entorse avant de partir et que j’ai une atèle, donc peu de marche pour commencer, j’apprécie!

Restaurant La Crema Canela (Passatge Madoz, 6, 08002 Barcelone) non loin de la Plaça Reïal dans le Barri Gòtic. Belle carte de spécialités  où presque tout  fait envie!

img_3397

WOUAHOU! c’est ce que je me suis dit en voyant arriver les plats. Si c’est aussi bon que beau je vais me régaler. Et c’était  à la hauteur de ce que j’attendais! Une bonne saucisse avec des haricots blanc fondants. Quant aux calamars à l’encre de sèche et aux oignons, j’adhère les yeux fermés! Et dire que dans un passé pas si lointain je disais ne pas aimer les calmars…

img_3398

 

24/10/16

Aujourd’hui  commence ma découverte de la ville avec Mabarcelone    et sa visite Forfait Tour « Barcelone,ville des merveilles »
Itinéraire d’une durée de 3h30
Ce tour, rempli d’anecdotes et de recoins inédits, permet d’avoir une idée générale de la capitale catalane et de son histoire.L’essentiel est expliqué et permet de s’imprégner de l’âme de la ville… Cet itinéraire est à pied, il est concentré sur la thématique du Modernisme avec le Passeig de Gracia (maisons modernistes, Gaudí…) et les ruelles et places cachées du Barrio Gotico, le centre historique de Barcelone.
Tarif groupe ouvert jusqu’à 10 personnes: 30€ TTC par adulte et 20€ TTC par enfant (moins de 18 ans)

J’ai eu envie d’être un peuplus accompagné que d’habitude, une fois n’est pas coutume….

Je m’attarde sur le maison Milla aussi connu sous le non de la « Pedrera » Gaudi s’est inspiré des grottes troglodytes pour cette maison. En voyant la façade je me suis dit que cela me rappelait la grotte St Christophe en Dordogne, bel exemple de construction troglodyte. Ça ne laisse pas indifférent, de voir un morceau de roche en plein centre ville. Force est de constater l’absence de mur porteur dans une telle construction, mais la présence de colonne, j’allais dire arbre, car en fait tout se construit autour de ces colonnes porteuses!

Gaudi représente bien cet esprit catalan, il ne choisit pas entre tradition et l’avant garde, il prend les deux.! Pour le coté religieux il suffit de s’attarder sur la corniche supérieure, de forme ondulée, est décorée de boutons de rose sculptés avec des extraits de l’Ave Maria en latin.

Le projet de Milà était de construire un édifice de grandes dimensions, et, suivant la coutume de l’époque, de s’attribuer le premier étage pour sa propre résidence et de destiner le reste à la location, petit échos en moi ça me rappelle ma visite à Budapest même époque même type de construction, même triste suite…. La partie extérieure serait quant à elle réservée à des commerces

La visite intérieure est agréable , le toit , sa vue sous le soleil apporte un plus. l’animation du toit me fait oublier  le côté un peu austère de la façade.

dsc02818

img_2014

 

Petite halte sur la pomme de la discorde

Sur un même îlot, l’architecte Josep Puig i Cadafalch conçut la Casa Amatller (numéro 41) en 1900 et l’architecte Lluis Domènech i Montaner  transforma en 1902 la Casa Lleo Morera , travail pour lequel il fut primé en 1906. L’îlot se composait alors de ces deux bâtiments modernistes, très différents, séparés par des bâtiments conventionnels, hétérogénéité qui lui valut le surnom d' » Îlot de la Discorde  »

Face à 3 construction différentes, on débat entre nous sur notre préféré. Un petit coup de cœur pour :

La Casa Ballto de Gaudi

Visite avec réservation sur internet et horaire d’entrée : Casa Ballto

Commandée par Josep Ballto, industriel du textile , cette construction m’ attire avec ses balcons qui de loin ressemblent à des loups vénitien, et de prêt à des crânes, ses arabesques art déco et son toit en écaille de dragon. Je me croirais dans le monde de Tim Burton…Le toit  est recouvert de tuile de couleur, qui représentent les  pigments que l’on utilise pour colorer les textiles . Le côté religieux est représenté ici avec St Jorge (Jordi) luttant contre le dragon. Le dragon vient de chine, et représente le mal en Europe.

La Casa Batlló s’inscrit dans la vision naturaliste de Gaudí, ici c’est le milieu marin qui est représenté, un petit côté 20 000 lieux sous les mers flotte dans l’air!La variété des couleurs, la prédominance du bleu marine et de l’ocre des roches, confortent cette thèse. Le bleu marine est présent dans la décoration à base de céramiques, pour la façade, le vestibule et les patios.

D’après l’historien Juan José Lahuerta, « l’intérieur du bâtiment devient un espace de tranquillité pour l’homme qui affronte les multitudes de la ville et lutte dans le monde, une sorte de grotte sous-marine où se recueillir, où trouver un espace intime, à la façon de Jules Verne. [NdT : très populaire à l’époque et mort en 1905 lors de la construction du bâtiment], où héros, le conquérant, l’homme moderne a deux réalités : l’une extérieure, cosmique, sans limite et une intime, où il est blotti dans sa grotte, dans le ventre maternel de la terre ; la nature, la raison et l’histoire convergent dans cette œuvre. »

En tous les cas merci à la tablette qui nous permet de vivre en réalité augmenté cet intérieur vide mais animé grâce à elle!

L’édifice est un exemple typique d’immeuble de rapport, comme pour la Pédrera il est conçu pour faire vivre les propriétaires au premier étage et les locataires dans les autres étages, une formule qui s’appliquait à une grande partie de la « ville nouvelle » du XIXe siècle.

dsc02959

On se croirait dans un film de Tim Burton….

dsc02932

 

25/10/16

Forfait Tour « Barcelone, la route des sens »

Tarif groupe ouvert jusqu’à 10 personnes: 25€ TTC par adulte et 15€ TTC par enfant (moins de 18 ans) (les consommations et dégustations ne sont pas incluses dans le forfait, compter environ 10-15€ par personne).
Itinéraire d’une durée de 3h, incluant deux pauses gastronomiques dans le Barrio Gotico.
Cet itinéraire permet de découvrir l’histoire et la culture de Barcelone à travers sa gastronomie si savoureuse. Nous commençons cet itinéraire gourmand dans le quartier du Raval . Cette zone était le quartier chaud en marge du vieux centre dans une zone marécageuse. D’abord utilisé comme champ, le marché s’y est très vite installé, c’était le lieux de jonction entre producteur et consommateur,  et n’a jamais changé de place.Puis avec la révolution industrielle le quartier a vu s’installer les industries textiles . Cette matinée commence avec l’ un des meilleurs chocolats espagnol dans l’une des plus ancienne grange de Barcelone :  la Granja Viader (Carrer d’en Xuclà, 4-6, 08001 Barcelone) .On recommande la crème catalane , je me suis régalée et le suis avec des chouros! Un chocolat chaud très épais dans lequel je trempe un morceau de chouros.

Bon ok une fois que j’ai mangé tout cela je ne vais plus pouvoir marcher ni gouter quoi que se soit d’autre, c’est mal me connaitre… En sortant on va se perdre à  la Boqueria, ça va me faire digérer… en même temps ce n’est qu’un petit déjeuner que nous avons pris!!. Le célèbre marché connu pour sa grande variété de produits et ses étals splendides et colorés.

Nous poursuivons la visite dans les dédales du quartier gothique en nous arrêtant le temps d’une dégustation de fromage avec pâte de coin ,  charcuterie et tartine de chorizo accompagné d’un bon vin de la région à  La Pineda (Carrer del Pi, 16, 08002 Barcelone) . Et oui il est déjà 11h30, une petite faim se fait sentir, alors on a rien contre cette petite pause dégustation. Perso j’ai beaucoup aimé l’espèce de pâté de chorizo….

 

A la fin de cette visite nous ne résistons à l’envie de prendre un petit dessert au paradis, et oui j’avais encore faim, marcher ça creuse! Halte à la pâtisserie Caelum (Carrer de la Palla, 8, 08002 Barcelone) qui propose des produits confectionnés par les sœurs, je me suis régalée de la dernière tarte au citron qui leur restait.Très savoureuse, et appréciée avec un thé. Une agréable façon d’attendre la prochaine visite….
Tranquillement nos pas nous mènent au musée Picasso, 1h de visite avec audioguide. On avait réservé nos entrées sur le net avec une heure d’arrivée, idéale pour ne pas faire la queue!

Pour réserver ses entrées Musée Picasso

 

On termine l’après midi avec une pause cocktail au Bananas (Carrer de la Fusina, 7, 08003 Barcelone), On a bien marché visiter le parc et attendant l’heure du repas c’est agréable de prendre le temps de se poser, j’apprends car d’habitude je trouve toujours une autre visite à ajouter, pour le coup juste siroter un cocktail de jus de fruit à aussi du bon!Le Bananas  se trouve juste à côté de notre restaurant le Llamber (Carrer de la Fusina, 5, 08003 Barcelone); très belle soirée!

26/10/16

Forfait tour privé « Focus sur le Parc Güell & la Sagrada Familia »

Tarif visite privée pour 5 personnes: 210€ TTC
+ 71,00€ TTC 5 entrées Sagrada Familia (3 entrées tarif normal à 15€ à partir de 18 ans, 2 entrées réduites à 13,00€ de 11 à 18 ans)
+ 35,00€ TTC 5 entrées Parc Güell (5 entrées tarif normal à 7€ à partir de 13 ans)
Itinéraire d’une durée de 3h00
Véritable immersion dans l’univers passionnant et déroutant de l’architecte de génie Antoni Gaudi à travers la visite de deux de ses œuvres majeures.
La visite commence avec le célèbre Parc Güell. Sous un ciel gris qui ne permet pas de rendre justice au lieu, les couleurs sont beaucoup moins éclatantes… Dommage…. L’idée était de faire une zone résidentielle à l’anglaise. Il y avait 60 parcelles à vendre. Le pavillon d’entrée a été construit, il était destiné au concierge, il ressemble à la maison en pain d’épice d’Anzel et Grethel. ..Il fallait convaincre pour que les gens viennent s’installer ici,et donc quitter le centre! Personne n’a voulu se déplacer , seul Güell et Gaudi sont venus s’installer. Ce projet est donc resté inachevé.  La salamandre, symbole de Barcelone , qui nous accueil sur l’escalier, n’a jamais vu passer beaucoup de propriétaires. On arrive alors sur une place qui devait être le marché , 86 colonnes et 4 médaillons qui représentent les 4 saisons, et le soir elle pouvait se transformer en salle de concert.Le dessus du marché est utilisé en place ,encerclé de banc ergonomique, fait en céramique, par beau temps on a une belle vue sur la ville et les couleurs ressortent bien!. Güell meurt en 1918 et ses hériter ont donné le parc à la ville en 1922.

La visite se poursuit après un petit trajet en taxi par  la fabuleuse Sagrada Familia, une vision unique et audacieuse de Gaudi sur son temps, son architecture et sa principale source d’inspiration : la nature.

 

La construction a débuté en 1882 avec un autre architecte, Gaudi rejoint le projet en 1883.Il prévoyait une construction sur 150 ans .L’objectif actuellement est de la terminer en 2026 pour les 100 ans de la mort de Gaudi. La Cathédrale est la synthèse de tout son savoir architectural, avec un ensemble de symboles sur les mystères de la foi – extraordinaires façades représentant la naissance, la mort et la résurrection du Christ.
Les dix-huit tours évoquent les douze apôtres, les quatre évangélistes, la Vierge Marie et le Christ. L’immense flèche de 170 mètres de haut incarnera le Christ.
La Sagrada devrait pouvoir accueillir plus de 13 000 personnes, et les tribunes, sur les bas-côtés, un chœur de 1 500 personnes. L’ensemble de l’édifice est une allégorie de la religion chrétienne.

Je n’accroche pas à extérieure, la mort du christ et la résurrection est plus sobre, mais l’intérieur est vraiment réussi. Ces immenses colonnes blanches les vitraux, la lumière qui est filtré, cela crée vraiment une belle atmosphère. On passe son temps le nez en l’air!

Après un déjeuner à la Cupula, (Carrer de Sicília, 255, 08025 Barcelone), un bon rapport qualité prix, nos pas nous mènent à l’hôpital Santa Pau.
L’hôpital a été dessiné en 1901 par l’architecte Domènech i Montaner qui exerça une grande influence dans la diffusion de l’art nouveau.L’hôpital a compté 27 bâtiments, dont 16 pavillons médicaux spécialisés interconnectés par des galeries souterraines et entourés de jardins! Il a fonctionné jusqu’en 2009, et aujourd’hui après des travaux il est ouvert à la visite , il est aussi classé patrimoine de l’UNESCO.

Il est agréable de déambulé dans ce lieu. Avec un beau soleil cela doit être vraiment très joli. Mais nos 5 jours à Barcelone sont sous la grisaille, et la pluie donc il faut positiver!

Délicieuse soirée au Gourmet Tapas By Sensi (Calle de Milans 4,  08002 Barcelone),notre coup de cœur  restaurant!

 

On s’est régalé avec le chorizo au miel, fondant savoureux… On a testé 80% de ce qui était proposé tout est bon, a refaire!!

 

27/10/16

Nous commençons cette journée par la visite de la fondation Miro,qui se situe sur la Montagne Montjuïc , plus de 14 000 œuvres de l’artiste se trouvent ici!

Pour réserver en ligne l’entrée à la fondation Miro

Nous continuons notre balade sur Montjuïc avec le parc Olympique ici il y a un avant et un après 1992. (jeux les plus rentables de tous)

L’après midi on profite du soleil qui décide enfin de se montrer pour refaire un tour panoramique de la ville et photographier la ville avec un peu de ciel bleu….

 

28/10/16

Forfait Tour « Barcelone en Bici » Itinéraire d’une durée de 3h00. Tarif groupe ouvert jusqu’à 10 personnes: 30€ TTC par adulte et 25€ TTC par enfant (moins de 18 ans) incluant la location du vélo.


Un parcours à vélo agréable et surprenant pour découvrir Barcelone autrement.
Parcours passant par le quartier du Raval pour voir le chat de  Botero à côté des Ramblas,

Le chat de Botero.

le musée Maritime, le vieux port, la Barceloneta et la plage avec le Port Olympique, le fameux Parc de la Citadella et l’Arc de Triomphe.

Pour notre dernier déjeuner sur les bons conseils de notre guide Ilona , nous allons chez Cal Papi non loin du front de mer dans le quartier de la Barceloneta (Carrer de l’Atlantida 65, 08003 Barcelone). Un délicieux moment dans un endroit charmant où nous avons été très bien accueilli!

Et pour le dessert pause au Colmena (Plaça de l’Àngel, 12, 08002 Barcelone). J’ai pris un COCA, une brioche recouverte de crème pâtissière dessus. Ma madeleine de Proust, je me suis retrouvée petite fille chez mes grand parents à Vizille dégustant la délicieuse tarte à la gomme, qu’il est impossible de trouver aujourd’hui !
A tous ceux qui iront à Barcelone, merci de m’en rapporter!!

Les extra hors dinaires

  • Ballade découverte avec Mabarcelone,
    • http://www.mabarcelone.com/
  • Un diner chez Gourmet Tapas By Sensi

Achats de souvenirs

  • Chocolat noir épais  : suis
  • Un livre sur Gaudi et son art
  • Une boule de noël gaudi

 

 

 

2 commentaires

  1. BARCELONE…BRAVO!
    C’est bien décrit pour les lieux à visiter…belle vue de la Sagrada Familia…
    mais manquent la place Catalunya et une vue des ramblas et du port!et Christophe Colomb!
    On se rattrape dans le parc Guell, les maisons aux belles façades de Gaüdi, le chat de Botterro, le stade du Barsa mais aussi le musée Miro….Beau panorama! et Picasso??
    On est gâté et régalé par les photos des tables des mets servis aux repas….je n’aime pas le calmar et ça ne m’a pas donné envie!
    On est gâté côté pratique pour les guides et les astuces à développer pour visiter astucieusement la ville très étendue….avec divers moyens de transports….mais souvent beaucoup de marche à pied, la tête en l’air!
    A très vite Barcelone!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.