Week End à Londres

Pourquoi Londres

Après un premier long WE à Londres en 2008 où nous avions fait les incontournables, l’ouverture des Studios Harry Potter en 2012, a été l’élément déclencheur de cette nouvelle visite. Et l’occasion de vivre un Londres autrement. Nous voilà donc partis pour une parenthèse Londonienne en Avril 2013.

Se déplacer

Nous avons de nouveau opté pour l’Eursotar. Pratique et fonctionnel.

Où dormir

Au citadines Trafalgar square, nous avons beaucoup apprécié son emplacement, il est proche de tout. Recommandé!!

Avant de partir

Bien lister ses envies et préparer ses réservations en ligne

Taxi St Pancras/Citadines 15 £ (5 personnes)
Ou métro 10m, environ, descendre à Embankment


– A réserver en avance la visite des studios Harry Potter
Il faut prendre le métro à 200m des citadines et s’arrêter à Victoria station, quand on sort du métro il faut remonter à droite en direction de la gare routière
Au retour de HP s’arrêter à l’arrêt Backery street et prendre le métro, on gagne quasi 1h sur l’aprem, de quoi se poser à l’appart hôtel et reprendre une visite!
– Acheter dans l’eurostar, l’oyester card pour le métro
– Prévoir un thé chez Fortnum et Mason (qui peut faire diner si vous le prenez à 18h/18h30) 44 livres par personnes, mais top, au salon Diamond 4éme étage
– Un petit déjeuner anglais typique environ 34 livres par personnes au Duke Hôtel (10mn à pied des citadines, à côté du st James palace
Leur envoyer un mail pour réserver en retour il y a un mail de confirmation… vers 9h15 faut compter au moins 1h de déjeuner…. à faire le jour ou vous voulez faire la relève de la garde, traverser hyde Park et vous êtes devant buckingham

– L’été les appartements de la Reine se visitent, car elle est en vacances,
à réserver en avance.

London Eyes à prendre en dernière minute fonction du temps en fast pass (30mn d’attente au lieu de 2h…) un peu plus cher (34 euros/personne environ, 29£)

Les visites classiques
Westminster, Big Ben, La tour de Londres, London Bridge, British museum, Tate museum (nous les avions faites en 2008)

Voilà pour un petit point sur Londres.
Les guides sympas
http://www.guide-evasion.fr/10-bons-plans-pour-la-nuit-europeenne-des-musees/londres/
http://www.amazon.fr/Guide-Evasion-en-Ville-Londres/dp/2012449646
Mes autres sources, wikipédia.

Les Extra-Or-dinaires

  • L’afternoon tea chez Fortnum et Masson
  • Afternoon tea au Dukes (en 2018 extra)
  • Les boissons sympas : La Butterbeer, le Black Velvet (champagne et guiness) au Rule
  • Les restos sympas : Bombay brasserie, Rules, St John
  • Harry Potter studio, les photos sur fond vert, le cours de magie
  • La plateform 9 « :’, très bien fait, petit moment magique à King Cross
  • Le petit déjeuner anglais, au Dukes(2008) et Dorchester (2013)
  • Un petit tour au London Eyes, pour la vue
  • Et la visite guidée du Hihgate Cimetry
  • L’expo David Bowie
  • La photo version style Victorien, au Old new photo

Carnet de voyage

15 Avril


Une nuit agitée, 5h du mat j’ai des frissons, je claque des dents direction London. TGV pour Paris, puis direction gare du Nord pour l’Eurostar! A 9h nous sommes installés, c’est parti pour Londres!
Un petit coup de taxi pour les Citadines. On lâche nos valises et hop un déjeuner au pub d’à côté, le Sherlokom’s. 13h45 nous voilà dans le métro (Northern line), direction Hihgate Cimetry.

Highgate Cimetry

Highgate Cimetry fait partie des sept cimetières ouverts autour du centre de Londres connus sous le nom de Magnificent Seven qui avaient pour but de limiter le risque de propagation des maladies causée par la proximité de sépultures des anciens cimetières londoniens, situés dans le centre ville. Le plan initial fut créé par l’architecte et entrepreneur Stephen Geary.

Highgate, tout comme les autres Magnificent Seven devint rapidement un endroit à la mode pour les inhumations et fut beaucoup visité et admiré. Le lien particulier qu’entretenaient les Victoriens avec la Mort a entraîné la création de très nombreuses sépultures et caveaux gothiques.


Le site est couvert d’arbres, de buissons et de fleurs sauvages, dont la plupart ont été plantés puis laissés à l’abandon, donnant un aspect sauvage à la végétation. Parmi les arbres de Highgate, on notera la présence d’un énorme cèdre du Liban, probablement planté 100 à 150 ans avant la création du cimetière. Celui ci surplombe l’Avenue égyptienne et le Cercle du Liban, partie orientaliste de la section Ouest, creusée dans le flanc de la colline. Pour sa protection, la partie Ouest du cimetière, qui comprend une collection impressionnante de mausolées et de pierres tombales victoriens élaborés, n’est accessible que lors de visites guidées.
La tombe de Karl Marx .l’Avenue égyptienne et le Columbarium sont des monuments classés.
Le cimetière de Highgate connut un succès médiatique des années 1960 à 1980 pour son soi-disant passé occulte, et plus particulièrement pour la légende urbaine du Vampire d’Highgate.

Londres
Londres
Londres
Londres
Londres
Londres
Londres

Wallace Collection

A 16h30, après une marche rapide, nous voilà à la Wallace Collection, qui ferme à 17h, pas de pause goûter, vous avez entendu râler??
La Wallace Collection est un musée londonien datant de 1897 à la suite du don, par Lady Wallace, de l’énorme collection d’art ancien héritée en 1870 par son époux, le collectionneur et philanthrope britannique Sir Richard Wallace.
Ce musée, riche de 5500 objets disposés dans 25 galeries, comprend un vaste panorama de l’art du XIVe siècle au XIXe siècle

Londres

Piccadilly Circus

17h30 RV à Piccadilly Circus.
Puis pause gouter à 18h chez Fortnum &Masson…. C’est tellement beau tellement bon qu’on craque pour la total, oubliant l’espace d’un instant qu’à 19h on a RV avec des amis pour diner au St John…. On a peur de rien… Un petit coup de taxi, et c’est parti pour un deuxième repas !

Londres
Londres

16 Avril


Après un petit dej, au Starbuck nous voilà partis pour une nouvelle journée.
Tout commence sur Trafalgar Square.
Place très célèbre de Westminster . Le lieu est bien connu pour être un espace social et de liberté d’expression.
L’aménagement de la place, conçu par l’architecte John Nash, commence dans les années 1820, à l’emplacement des anciennes écuries royales. La place est achevée dans les années 1840, époque à laquelle Charles Barry fait construire la terrasse nord de la National Gallery.
– 1842 ,la colonne de Nelson, elle atteint 44 m de haut et se compose d’un piédestal, d’une colonne en granit cannelée, d’un chapiteau de bronze ainsi que d’une statue de 4,50 m de haut représentant l’amiral Horatio Nelson, qui perdit la vie en remportant la bataille de Trafalgar. Le monument est entouré par quatre sculptures de lions protégeant la statue de l’officier, ajoutées en 1867. La légende raconte que les lions ont été faits à partir du métal de la flotte française vaincue par Nelson et que l’on a placé la statue de celui-ci en hauteur de façon qu’il puisse voir sa flotte amarrée à Portsmouth.

Le métro de Londres

Le métro de Londres : London Underground,est le réseau métropolitain qui dessert le Grand Londres et les espaces alentour de l’Essex, de l’Hertfordshire et du Buckinghamshire. Il est communément appelé Underground , bien que 55 % du réseau soit situé en surface

Le premier projet d’un métro à Londres remonte à 1827. La Metropolitan Railway en est la première ligne, inaugurée le 10 janvier 1863, ce qui en fait le plus vieux réseau métropolitain au monde.

Londres
Londres

Red telephone box

La cabine téléphonique rouge : Red telephone box est un mobilier urbain mondialement connu et devenu, dans l’iconographie, la caractéristique emblématique de Londres et du Royaume-Uni, au même titre que Big Ben ou le Parlement.
Elle est conçue par l’architecte Sir Giles Gilbert Scott et le modèle « K6 » est créé en 1935.

Hamleys

Une petite virée chez Hamleys, l’un des plus grands magasins de jouets au monde. Il est actuellement situé au 188-196 Regent Street à Londres.
Le nom d’Hamleys vient de William Hamley qui ouvrit un magasin de jouet Noah’s Ark (l’arche de Noé) sur High Holborn à Londres en 1760. Une succursale fut ensuite ouverte en 1881 sur Regent Street. Le premier magasin fut détruit par le feu en 1901 .

Brumus

13h30 on déjeune d’un afternoon tea chez Brumus.
Très bon moment, délicieux sandwiches, gâteaux, scones etc… Service adorable, lieu tranquille, ambiance détendue.

Big Ben

Big Ben est le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de la tour Élisabeth , la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique, à Londres.

Londres

David Bowie is

« David Bowie is » retrace les 50 ans de carrière d’une star iconique, qui épousa toutes les modes, les créa, les récusa, dans son environnement et son époque. « Le futur auquel croit David Bowie n’arrivera sans doute jamais« , indique l’un des panneaux phares, comme un aphorisme arraché à l’époque, de l’exposition-fleuve qui lui est consacrée dans le cadre du Victoria & Albert Museum.

La star-caméléon, son itinéraire chaotique, ses influences (Oscar Wilde, Marlène Dietrich, entre autres), son oeuvre, ses masques, ses visages, ses coiffures, ses déhanchement, sa scène en mouvement, sa musique en éclats tourbillonnesques, montrés à travers panneaux, objets, vidéos, costumes, instruments de musique, photos se livrent à un public nombreux, curieux, fasciné par les transformations successives de ce créateur androgyne, maître autant de sa musique que de ses mutations.

Le blog de Pudlowski

Old photo

On passe à l’heure Victorienne !
(le temps d’une photo)

Harrods

Harrods , grand magasin de luxe, situé sur Brompton Road dans le quartier de Knightsbridge, à Londres. Harrods véhicule une image de luxe .
L’épopée de Charles Henry Harrod a commencé dans le East End, banlieue est de Londres, une zone pauvre, peu avant le règne de la reine Victoria. En 1834, il débute comme grossiste en épicerie spécialiste des thés sur Cable Street à Stepney. En 1849, afin de profiter du dynamisme de la future Great Exhibition prévue en 1851 à Hyde Park, il rachète le petit fonds de commerce de Philip Henry Burden, non loin de là, sur Brompton Road une route alors semi-rurale. 1849 sera l’année de naissance des établissements Harrod’s, du nom du fondateur, une épicerie employant deux commis et un coursier. Au fur et à mesure du temps, la boutique s’étend sur celle des voisines et occupe finalement un îlot.

London by night !

17 Avril

Studio Harry Potter


C’est partie pour un moment magique chez Harry Potter. 3h de visite dépaysante!

Londres
Londres
Londres

Sur les lieux de tournage londoniens

Vers 16h visite guidée sur les lieux de tournage d’Harry Potter.La porte du premier chaudron baveur, chez Michèle (fleuriste) seconde façade du chaudron baveur. La passerelle de l’an 2000, et pour finir le ministère de la magie qui se trouve proche des citadines.

Bombay Brasserie

Soirée au Bombay Brasserie, qui nous rappelle un peu The Impérial à News Delhi

18 Avril


On passe un moment à Camden, réputé pour ses nombreux marchés aux puces et comme étant un haut-lieu des cultures dites « alternatives », telles que les cultures punks, gothiques, skinheads rock’n’roll, disco ou encore altermondialistes. La population y est relativement jeune, principalement étudiante.
Boutiques de Chalk Farm Road, à Camden Town. King Cross, puis on longe le Regent canal; on coupe à travers Regent Park, métro jusqu’à Waterloo et Bateau pour Greenwich North à l’O2.

King Cross

On passe par King Cross, et on ne résiste pas à l’appelle de la photo Plateform 9 3/4

Londres

Bateau pour rejoindre Greenwich North, O2.
On se fait surprendre par une tornade avec une grosse pluie.
On teste l’activité de l’après midi : Expérience de la musique, on n’est pas convaincu, et même déçu… 17h20 retour en bateau jusqu’au London Eyes.

Rules


Ouvert en 1798 par Thomas Rule, comme bar à huitres, il sert ensuite de la cuisine anglaise traditionnelle. Spécialisé dans le gibier.
Le restaurant reste dans la famille Rule jusqu’à la Première Guerre mondiale, lorsque Charles Rule échange son affaire avec Thomas Bell. La fille de Bell vend le restaurant à John Mayhew en 1984 (qui possède toujours le restaurant).
Des efforts ont été faits pour préserver les aspects originaux de la partie principale du restaurant et de son bar à cocktails. Les murs sont décorés de caricatures, de peintures à l’huile et de dessins rassemblés tout au long de son histoire.

19 Avril


Les bagages bouclés, nous filons nous régaler un d’un délicieux petit déjeuner anglais au Dorchester. Le cadre est très beau, le petit déjeuner très bon.
Puis petite balade dans Mayfair (foire de mai), et ses belles demeures géorgiennes.
Un petit tours insolite du côté de Westminster, avec la cabine K2, le guérit de Trafalgar et la place des Duels.
On traverse la Tamise, pour un petit tour en London eyes, et sa belle vue sur Big Ben
15h métro pour la gare, train de retour sur Paris.

Les bancs de la mémoire

Dans les parcs britanniques, les bancs de la mémoire :
En souvenir d’un être aimé, au Royaume-Uni, on peut lui dédier un banc à l’endroit de son choix, serti d’une petite plaque gravée où les messages affectueux le disputent à l’humour anglais.

Et il est déjà l’heure d’aller prendre notre train….

Londres

1 commentaire

  1. Confinée, un jour de temps maussade, j’ai apprécié cette promenade à Londres dont je connais mieux les musées que la gastronomie…Ce reportage nous plonge dans l’atmosphère qui règne à Londres autour de Picadily Circus..et des rives de la Tamise. Belle découverte en suivant Harry Potter et les films que l’on diffuse actuellement. Reportage qui n’oublie pas les clins d’oeil aux institutions anglaises, aux monuments , sans oublier the Queen’s Elisabeth II , le rouge du mobilier urbain : les cabines téléphoniques et les boites aux lettres and the bus!!!! on reprendrai bien l’Eurostar pour prendre un thé et des gâteaux à découvrir dans l’institution de Londres pour » le five o’clock »!! Belle escapade!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *