Australie : Queensland, carnet de voyage Noosa et Fraser Island

Noosa et Fraser Island

 

8 Août,  Arrivée vers 17h à Brisbane, on roule au coucher du soleil sur la Sunshine coast direction Noosa.

A 19h notre pose diner est réservée au Spirit house , nous arrivons de nuit, il fait 10°, on est congelé. Tous les manteaux sont dans les valises. Erreur d’organisation!!

On court jusqu’au restaurant. Repas en extérieur un peu clos, chauffage d’appoint et couvertures polaires. Excellente soirée, diner délicieux, on file au Noosa Blue ressort. Erreur de casting, c’est une résidence de vacances hôtelière. Pas d’accueil car il est 21h30 et que l’accueil ferme vers 18h

On trouve nos chambres, après avoir eu quelqu’un par un interphone, qui nous dit de prendre nos clé dans la boite juste en dessous… on met du chauffage, et on se dit que nous aurions mieux fait de chercher un véritable hôtel., et pas se laisser influencer par les bons retours de Tripadvisor!

Brisbane Spirit House

9 Août . On se lève tôt et partons déjeuner en centre ville. Une super idée, car le ciel est bleu, le soleil brille, et bon nombre de personnes ont choisi de faire de même on s’installe à l’Aroma, et sommes conquis. C’était la bonne idée du jour. Un délicieux petit déjeuner. Une petite balade en ville, de sympathiques boutiques, on rentre par la plage avant de récupérer notre voiture pour tenter de trouver une place sur le parking du Nossa National Park, tout est en travaux il est 10h et c’est déjà trop tard. On redescend en ville se garer et faisons le chemin à pied… Moins de temps pour le parc!!

On opte pour un aller retour sur le chemin côtier. Les points de vue sont superbes. Ce parc s’étend sur 4000 ha de brousse côtière et de forêt ambrophile d’eucalyptus, banskias et pandanus, de caps rocheux et de dunes. Il est traversé par 5 sentiers. Le plus populaire, celui pour lequel nous avons opté le Coastle track! A/R environ 2H… Pas de chance nous n’avons croisé aucun Koalas!!, mais depuis Hells Gate et Devils kitchen nous avons pu apercevoir dauphins et baleines au large! Nous déjeunons de l’autre côté de Noosa au sympathique  Thomas Corner, à 14h30 on file prendre le ferry à Harvey Bay pour Fraser Island. On profite du coucher du soleil et embarquons sur le ferry de 18h45. Comme nous avons eu un peu d’avance nous nous sommes offert un petit tea time. Arrivée sur Fraser Island à 19h35, on s’installe au kingfisher Bay ressort. Si tout est géré par l’hôtel, seul les chambres de l’hôtel bénéficient de la mise des points sur la carte accord des nuitées. Et des services qui vont avec. Si comme nous vous optez pour une maison pour 4 avec 2 chambres, cuisine salon séjour et 1 salle de bain , buanderie avec lave linge et sèche linge, ce n’est pas possible. Là aussi le ménage n’est pas fait quand on y reste 2 nuits. Le points positif, l’espace, et la buanderie! On dine au restaurant de l’hôtel. On n’oublie pas de mettre le chauffage les nuits sont fraiches…

Le malade du groupe est sous cortisone, pour 7 jours, car antibio et doliprane, n’ont pas réussi à enrayer l’angine. Et vu notre programme il faut être en forme!!

10 Août.  Journée en 4X4 accompagné,. Fraser Island  : La nature sculpte depuis des millénaires cette merveille. Plages à l’infini, falaises colorées, sable blanc, dunes géantes, sources d’eau pure, forêt luxuriante. Autrefois appelée K’Gari (Paradis) par les Aborigènes.

Nous quittons le Kingfisher Bay Ressort, à 8h20. Notre ranger guide Germaine et son 4X4 Lancruiser vont nous faire découvrir ce lieu unique sur la journée. L’île fait 123 km de long et 20 km de large, séparée de la côte par un étroit chenal, c’est la plus grande île de sable du monde! Nous roulerons 90% du temps sur des pistes ensablée.

Premier arrêt au Lac McKenzie. Cuvette circulaire de 150 ha, alimenté uniquement par le seaux de pluie. Un lac aux eaux cristallines, avec d’incroyables nuances de bleu. L’acidité de l’eau empêche le développement d’algues et  de vie aquatique. On s’y baigne avec plaisir. Les berges sont nappées d’un sable d’une blancheur aveuglante composé à 98% de silice. Cela nous rappel Withaven beach.

La piste nous mène jusqu’à Central Station, pour une visite de la rainforest locale.


Et enfin la Seventy five Miles Beach!

Attraction phare de la côte est , cette immense plage s’étire en ligne droite sur 120 Km (75 miles). C’est la principale route de l’île. La vitesse est limitée à 80km/h. Les ruisseaux qui se jettent dans la mer forment aussi des gués qu’il faut franchir en douceur… Baignade ne mer totalement interdite, en raison des forts courant et de la présence de nombreux requins blancs et requins tigres prêt de la côte. On l’aura compris des plages paradisiaque, mais on ne peut pas vraiment se baigner Australie!!

La pose déjeuner se fera face au SS Maheno, épave d’un navire de passagers soufflé par un cyclone , qui git sur la plage depuis 1935. Construit en 1905, ce bateau de 122m de long a servi de paquebot de luxe sur la mer Tasman, puis de navire hôpital pendant la première guerre mondiale. Sa carcasse rouillée est en partie enfouie sous le sable.

The Pimacles, site sacré  Aborigène, ces falaises colorées sculptées par l’érosion sont le résultat de l’agglomération , au cours de milliers d’années, du sable avec de l’argile (qui agit comme un ciment) et de la présence d’hématite (qui pigmente le sable d’au moins 50 nuances jaunes safran et brun)

Eli Creek, le plus important cours d’eau de l’île se jette dans la mer de corail par la Seventy Five Miles beach. Déversant quelques quatre millions de litres d’eau  fraiche te pure à l’heure !

On n’a pas résisté, on est remonté jusqu’au point de départ par le ponton aménagé, et après c’est avec un pure plaisir que nous avons marché dans l’eau fraiche du ruisseau! L’endroit est idyllique!

 

Sur le retour petit stop au Sandblow, immense dune.
L’île regorge d’eau douce, tamisées par les sables, les eaux de pluie rejoignent la nappe phréatique qui alimente de multiples ruisseaux, d’une eau aussi pure que l’eau minérale en bouteille.

Cette magnifique journée prend fin ,repas au restaurant de l’hôtel, et une belle nuit étoilée!

11 Août . On profite de nos derniers instants sur Fraser Island, avec les oiseaux qui viennent nous dirent bonjour!

Puis on embarque à 10h30 sur le Ferry. Direction Brisbane, la fin de notre périple se rapproche….

,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *