Polynésie : Thaiti

Tahiti

Après 22h de vol, nous voilà à Tahiti. Il est plus de 22H30 quand nous débarquons sur Papeete. Notre contact sur place nous attend avec collier de fleurs et voucher.

La voiture est là c’est parti pour L’intercontinental, premier hôtel de notre périple Polynésien.
Nous l’avons choisi pour ses bons commentaires mais aussi car il est tout à côté de l’aéroport, et comme dans 48h nous prenons le vol de 6h pour Les Marquises, c’est important de ne pas avoir trop de route à faire….
Petite surprise, qui fait presque disparaitre la fatigue,  les amis de ma cousine, sont venus  nous dire bonjour, enfin bonsoir et nous accueillent eux aussi avec des colliers de fleurs.
C’est très agréable ces premières minutes sur Tahiti !

Après une bonne nuit de sommeil , nous sommes en forme pour notre première journée, en ce 20 Juillet, pour découvrir la vallée de Papenoo.

Nous avons opté pour une visite accompagnée avec Iaorana Tahiti Expeditions. Nous avons choisi la formule journée avec repas. A l’heure dite (8h) nous voilà prêt, personne ne vient. Au bout d’un moment j’ai un petit message de Teuei, qui est malade et nous envoie un ami pour le remplacer. On commence avec presque 1h de retard, et oui, Mme timing stress… c’est Teremoana qui nous accompagne finalement, de Aratai Safari.

Au final on a passé une magnifique journée, au milieu des montagnes, dans cette caldeira, où les arcs en ciel nous accompagnent!

Tahiti , c’est verdoyant, nous avons eu quelques infos sur ce peuple d’explorateur, les tatouages  polynésien et leurs symboles

Le Papenoo (signifie, eaux confluantes) prend sa source au centre de la caldeira du Volcan Tahiti Nui, la principale rivière, sur quinze kilomètres de parcours, ne reçoit pas moins de trente-cinq affluents.

Première halte à la pointe de Vénus , ce lieu doit son nom au Capitaine Cook. Elle ferme à l’Est la baie de Matavai et symbolise la rencontre de l’Europe et de la Polynésie Très belle plage de sable noir borde la baie de Matavai. Promenade découverte sur une quarantaine de kilométres, Papenoo et Mataiea. Intérieur luxuriant et très accidenté de l’île. Paysages de montagne, torrents et cascades (Topatari, Vaiharuru et Puraha .Après le déjeuner, on monte jusqu’au col, à près de 800m d’altitude qui forme le rebord de l’ancien cratère on traverse un tunnel avant de descendre jusqu’au lac Vaihiria, lac naturel à 450m d’altitude. Spectaculaire vison des eaux sombres du lac au milieu des montagnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *